Météo : des records battus dans toute la France

Voir la vidéo
FRANCE 2

Le mistral n'a pas battu des records qu'à Montélimar. la journaliste Jihane Benzina décrypte ce phénomène sur le plateau du 13 Heures.

Le vent souffle fort dans bien des villes, notamment dans les Bouches-du-Rhône. "Rafales de record en ce début d'année et de records de vitesse : 159 km/h à Port-Saint-Louis du Rhône, 118 km/h à Istres, ou 110 km/h à Arles. Ça souffle fort, mais ce qui est exceptionnel c'est la durée de cet épisode de mistral", explique la journaliste Jihane Benzima.

Ensoleillement inégal du Nord au Sud

Beaucoup de vent d'un côté, mais peu de soleil de l'autre. "Dans la moitié Nord de la France, on cherche le soleil et ce, depuis le 30 décembre. On ne l'a vu que 4 minutes à Paris : on n'avait pas eu un temps aussi nuageux depuis les années 1990. À Gonneville (Manche) le soleil s'est carrément volatilisé depuis le 1er janvier, à Creil (Oise) il n'a brillé que 10 minutes et à Épinal (Vosges), 13 minutes", explique encore la journaliste. 

A contrario, on n'a presque autant jamais vu le soleil dans le Sud. "Il y a eu 39 heures et 49 minutes d'ensoleillement à Marseille (Bouches-du-Rhône) depuis le 1er janvier, soit 11 heures de plus que la moyenne. À Toulouse (Haute-Garonne), on en a profité 8 heures de plus depuis le 28 décembre. Une météo record qui ne fait pas que des heureux, puisque dans les Pyrénées on note le plus bas niveau d'enneigement depuis 22 ans : 42 cm là où il tombe en moyenne 1,10 m. Ce sont les stations de ski qui cette fois-ci font grise mine", conclut Jihane Benzima.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne