Mayotte : un département en éruption

France 3

La situation à Mayotte est explosive : la colère contre l'insécurité gronde depuis deux semaines dans l'archipel.

Après une courte accalmie, de nouveau de barrages routiers sur l'île de Mayotte. Des blocages observés de près par les gardes mobiles qui se forcent de rétablir la circulation. Les manifestants, ulcérés, promettent de renforcer la pression dès lundi, jour de la rentrée scolaire. Mayotte, 101e département de France, se dit oubliée de la République. Depuis plus de deux semaines, les habitants se révoltent contre l'insécurité.

La tension pourrait perturber les législatives partielles

Mayotte affiche des taux de vols et de cambriolage largement plus élevés qu'en métropole et même qu'en outre-mer. Autre fléau dénoncé : l'immigration clandestine. Les Comores ne sont qu'à 70 kilomètres de l'île. Malgré des opérations de police quotidiennes dans les bidonvilles, la tentation d'une vie meilleure est plus forte que tout. 40% des habitants seraient des clandestins ; une pression jugée insoutenable. La tension sur l'île pourrait aussi perturber la législative partielle organisée ce weekend.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne