Cyclone Belna : l'alerte rouge levée à Mayotte

   
    (FRANCEINFO)

Selon le prefet, les consignes d'alerte sont "plutôt bien respectées"par la population

L'île de Mayotte est soulagée. L'alerte rouge prise par les autorités en prévision de l'arivée du cyclone Belna a été levée dimanche 8 décembre au soir par le préfet du département. Selon les dernières observations de Météo-France, le cyclone commence à plonger vers le sud, ce qui l'écarterait légèrement de l'île. Il pourrait ainsi rester à une distance de 100 kilomètres de Mayotte.

L'île "à l'abri des rafales les plus violentes".  "Les rafales ne devraient pas dépasser les 100 km/h" sur l'île, "même si nous avons conscience qu'en ce moment à seulement 40 km de Mayotte, le vent souffle à plus de 200 km/h", a déclaré Jean-François Colombet, le préfet du département de Mayotte, dimanche soir sur franceinfo.

Les habitants prévenus. Les forces de l'ordre et les services municipaux ont commencé dimanche matin à contacter les habitants pour les convaincre d'évacuer les zones les plus menacées. Ils ont également été invités à faire des réserves d'eau, dont la distribution sera coupée à l'heure du déclenchement de l'alerte rouge "pour préserver notre réseau de distribution pour les jours à venir", avait précisé la préfecture dans un premier temps.

L'aéroport fermé. La préfecture a par ailleurs décidé la fermeture de l'aéroport, tandis que les barges qui relient par la mer Grande-Terre et Petite-Terre ont cessé de circuler.

Vous êtes à nouveau en ligne