Manif anti-américaine à Paris : deux hommes en garde à vue

Les forces de l\'ordre procèdent à des arrestations après la manifestation non autorisée à Paris, le 15 septembre 2012.
Les forces de l'ordre procèdent à des arrestations après la manifestation non autorisée à Paris, le 15 septembre 2012. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Après la manifestation près de l'ambassade des Etats-Unis samedi, deux jeunes hommes sont soupçonnés de "participation à un attroupement armé".

VIOLENCES ANTI-AMERICAINES - Deux jeunes hommes, soupçonnés d'avoir participé samedi à la manifestation non autorisée près de l'ambassade américaine à Paris, ont été placés en garde à vue jeudi 20 septembre pour "participation à un attroupement armé", selon une source judiciaire. Samedi, 150 personnes avaient été interpellées pour vérification d'identité et une seule, un mineur de 16 ans, avait été placée en garde à vue avant d'être relâchée dimanche. A la suite de cette manifestation non autorisée, le parquet de Paris avait ouvert une enquête visant à identifier ses organisateurs. 

Les deux hommes en garde à vue, nés en 1989 et en 1990, portaient, au moment de leur interpellation, quatre torches fumigènes et une matraque télescopique, a précisé la source judiciaire, confirmant une information de France Inter

Organiser une manifestation non autorisée est passible de six mois de prison et 7 500 euros d'amende.

Vous êtes à nouveau en ligne