Maladie de l'esca : les vignobles français menacés

Les viticulteurs français sont inquiets. Certains constatent un dépérissement de leurs pieds de vigne. Reportage.

Un pied de vigne sur 10 serait malade en France. L'inquiétude gagne désormais les viticulteurs. Les perspectives pour ces professionnels sont terribles. Le manque à gagner pourrait atteindre le milliard d'euros chaque année. En Indre-et-Loire, un champignon fait actuellement des ravages. L'esca, tel est le nom de cette maladie qui envahit les vignobles. "C'est un cocktail de champignons qui s'installent dans la vigne et qui empêchent la sève de monter jusqu'aux feuilles", explique Jean-Martin Dutour, vigneron.

Une opération très coûteuse

Il faut alors arracher et replanter. L'opération est très coûteuse : 100 000 euros annuels, en plus des pertes de production, soit 10% en moins chaque année. Le vigneron est inquiet pour l'avenir. Si la maladie existe depuis plusieurs siècles, elle progresse très rapidement depuis 2001 et l'interdiction de l'arsénite de soude, un traitement violent pour freiner ces champignons. Un plan national de lutte contre le dépérissement de la vigne vient donc d'être lancé par la filière et l'État.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne