Loi El Khomri : deux lignes d'opposition chez les syndicats

FRANCE 3

Les syndicats organisent la riposte et veulent proposer des alternatives à la réforme du Code du travail portée par Myriam El Khomri.

Benjamin Delombre est en direct du siège de l'Union nationale des syndicats autonomes (Unsa) à Bagnolet (Seine-Saint-Denis). Si les syndicats semblent d'accord pour changer la loi El Khomri, des divergences apparaissent sur la manière de riposter.

"Il y a deux lignes d'opposition. Ceux qui souhaitent une retouche et ceux qui veulent le retrait complet du texte. C'est le cas de FO et de la CGT", indique le journaliste. Ces deux centrales syndicales devraient alors organiser des mobilisations en mars. "D'abord le 9 en rejoignant la manifestation lycéenne, puis en organisant une grande mobilisation syndicale le 31 et peut-être en posant aussi des préavis de grève."

Unsa et CFDT passent leur tour

"La question maintenant est de savoir quels autres syndicats les suivront dans cette voie. On sait déjà que l'Unsa et la CFDT devraient passer leur tour", conclut-il. Dans tous les cas, pour en savoir plus sur la riposte syndicale, il faudra attendre la rencontre entre les partenaires sociaux et Manuel Valls prévue lundi 7 mars.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne