Logement : les mesures de Duflot pour densifier les villes

Cécile Duflot, le 3 janvier 2013 à L\'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne). 
Cécile Duflot, le 3 janvier 2013 à L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne).  (FRED DUFOUR / AFP)

"Le JDD" s'est procuré les grandes lignes de la réforme de l'urbanisme que la ministre doit présenter jeudi prochain. En voici l'essentiel. 

En ligne de mire, la promesse du candidat François Hollande de construire 500 000 logements par an. Cécile Duflot doit présenter sa réforme de l'urbanisme, jeudi 2 mai en Conseil des ministres. Le Journal du dimanche (lien abonnés) s'est procuré l'essentiel des ordonnances qui la composent, dimanche 28 avril.

Parmi les mesures, la ministre de l'Egalité des territoires et du Logement préconise d'accorder des dérogations pour transformer des bureaux inoccupés en logements et de limiter les places de stationnement pour les voitures. "Dans plusieurs agglomérations, une règle vieille de 50 ans impose jusqu'à trois places de parking par logement", souligne Le JDD

De plus, Cécile Duflot souhaite, notamment en périphérie des villes, aligner la hauteur des habitations pour "gagner quelques étages et combler les trous entre les immeubles", explique l'hebdomadaire. Elle envisage également de supprimer la limitation par les maires du nombre maximal de maisons sur une surface donnée afin de densifier certaines zones d'habitations. Enfin, l'ancienne patronne des Verts préconise que les terrains classés "à bâtir" depuis plus de dix ans mais non construits "soient automatiquement reclassés en zone naturelle"

Vous êtes à nouveau en ligne