Les personnes âgées sont les premières victimes de la chaleur

France 2

Dans les maisons de retraite, on veille à ce que les pensionnaires pensent bien à s'hydrater avec la hausse des températures.

Ce matin pour l'apéro, c'est tournée générale de grenadine. Dans cette maison de retraite d'Antibes, on veille à ce que les personnes âgées ne souffrent pas trop des fortes chaleurs annoncées pour ce jeudi 4 juin. Et ça passe d'abord par une bonne hydratation.

"On les incite parce qu'avec le vieillissement physiologique, ils perdent l'envie de boire. Et certains sont handicapés, ils n'ont pas le réflexe de mettre le verre à la bouche", explique Audrey Derambure, responsable des soins.

S'hydrater et rester à l'ombre

Les résidents doivent boire 1,5 litre d'eau par jour pour compenser la chaleur. Et le personnel doit souvent les rappeler à l'ordre, et adapter ses services. "Chacun est engagé dans une action. Par exemple, on prépare des menus spécifiques, des collations pour l'été", précise le directeur de l'établissement. Des parties communes climatisées, des volets fermés dans les chambres, on ne prend aucun risque. Si on ne parle pas encore de canicule, la vigilance est déjà de mise.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne