Les actes médicaux liés à la contraception des mineurs désormais gratuits

France 3

Depuis le 1er juillet, la contraception gratuite pour les mineurs comprend désormais les visites et examens médicaux autour de la prescription.

Au planning familial de Grenoble (Isère), on répond aux questions des femmes depuis maintenant 60 ans. Ici, on n'a pas attendu la nouvelle loi sur la contraception des mineurs, qui ouvre la gratuité à tous les actes médicaux liés à la prescription, pour s'occuper de façon globale des mineurs. Depuis 1973, les jeunes filles de 15 à 18 ans sont accompagnées, leur anonymat respecté, et aucune participation financière n'est exigée pour les visites et analyses.

Faciliter l'accès aux contraceptifs

Désormais, ce qui est possible dans cette structure le sera partout. "Ça peut concerner les jeunes qui sont dans des zones blanches, où il n'y a pas de centre de planification, très peu de structures, donc ça peut leur simplifier l'existence", commente Anne Coignet, conseillère du planning familial. Elle doute néanmoins que des jeunes femmes acceptent de bien vouloir consulter le médecin généraliste de leur famille, par peur que leurs parents soient au courant. Les jeunes interrogés estiment en tout cas que la mesure permettra une meilleure information, et que sans la barrière économique, il y a aura peut-être plus de prévention.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne