Législatives : François Bayrou serait battu par sa rivale socialiste au second tour

François Bayrou, candidat aux législatives dans les Pyrénées Atlantiques, visite une boutique Emmaüs à Lescar-Pau, le 22 mai 2012.
François Bayrou, candidat aux législatives dans les Pyrénées Atlantiques, visite une boutique Emmaüs à Lescar-Pau, le 22 mai 2012. (PIERRE ANDRIEU / AFP)

Après la déroute à la présidentielle, l'échec aux législatives ? Le président du MoDem serait battu en duel comme en cas de triangulaire par son adversaire socialiste, Nathalie Chabanne, au second tour des élections législatives.

Après la déroute à la présidentielle, l'échec aux législatives ? Le président du MoDem, François Bayrou, serait battu en duel ou en cas de triangulaire par son adversaire socialiste, Nathalie Chabanne, au second tour des élections législatives dans la deuxième circonscription des Pyrénées-Atlantiques, selon un sondage Ifop pour le JDD publié dimanche 27 mai.

Selon ce sondage, le député sortant, 5e de la dernière présidentielle, recueillerait 29% des suffrages exprimés au premier tour, contre 31% pour Mme Chabanne et 23% pour le candidat UMP, Eric Saubatte. Au second tour, dans l'hypothèse d'une triangulaire entre ces trois candidats, la socialiste arriverait en tête avec 41% des voix, devant François Bayrou (33%) et Eric Saubatte (26%). En cas de duel MoDem-PS, Bayrou serait battu (49,5%) par Chabanne (50,5%).

Bayrou paie-t-il son soutien personnel à François Hollande, pendant la présidentielle ? "Cela a été un débat de conscience pour moi", explique-t-il au Journal du dimanche. "Je sais très bien que des tas de gens ont été émus et choqués." Mais il ne semble pas regretter son choix. Ainsi, en référence à la campagne de Nicolas Sarkozy, qui s'est durcie notamment à l'entre-deux-tours, il déclare : "On avait semé des haines et des divisions dans la société française dont on n’aurait pas pu se relever. Ma situation est difficile pour des raisons qui en valent la peine."


Sondage réalisé par téléphone les 22 et 23 mai auprès d'un échantillon représentatif de 603 personnes selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,8 à 4,1 points.

Vous êtes à nouveau en ligne