Le tunnel du Mont-Blanc réouvre après une inondation

Un camion entre dans le tunnel du Mont-Blanc, à Chamonix, le 6 juin 2005.
Un camion entre dans le tunnel du Mont-Blanc, à Chamonix, le 6 juin 2005. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

Jeudi, la circulation a été interrompue au soir dans les deux sens en raison d'une pluie torrentielle.

Le tunnel du Mont-Blanc, dans les Alpes françaises, a réouvert, vendredi 8 août. La circulation avait été coupée dans les deux sens, jeudi au soir, en raison d'une inondation due notamment aux mauvaises conditions météorologiques"En Haute-Savoie, l'accès au tunnel du Mont-Blanc est de nouveau possible", indique le Centre régional d'information et de coordination routières (CRICR). Le franchissement du tunnel est possible dans les deux sens, précise un communiqué.

"L'événement n'a eu aucune conséquence sur les véhicules en transit, ni sur leurs occupants", a souligné l'exploitant franco-italien du tunnel, le Groupement européen d'intérêt économique du tunnel du Mont-Blanc (GEIE-TMB).

"Depuis 21 heures, en raison d'une crue torrentielle et de la rupture d'une poche d'eau ayant entraîné une inondation, le tunnel du Mont-Blanc est fermé dans les deux sens pour une durée indéterminée", avait communiqué le CRICR dans un premier temps. Les automobilistes avaient été détournés vers le tunnel du Fréjus.

Vous êtes à nouveau en ligne