Le plagiat, phénomène de mode ?

FRANCE 2

A l'heure des smartphones et du savoir au bout du clic, c'est une tendance qui ne faiblit pas : le copier-coller fait recette.

Les cas de plagiat se multiplient et ils ne sont pas l'apanage des étudiants. Ecrivains, musiciens et même politiques ont été pris la main dans le sac. Jacques Attali, PPDA, Rama Yade, tout le monde copie.  L'actualité regorge de cas de plagiat et les politiques ne sont pas en reste. Si ces scènes portent à sourire, elles amusent moins les victimes de plagiat.

Alain Minc, plagieur récidiviste

Pascale Froment est écrivain, l'un de ses ouvrages, en partie, a été copié par une sommité du monde économique, Alain Minc. Auteur d'une biographie sur René Bousquet, préfet de Vichy, elle découvre un jour des passages de son texte dans l'essai de l'économiste. Ce n'est pas la première fois que l'homme est accusé de plagiat. En 2001, pour sa biographie de Spinoza, il avait plaidé l'erreur de jeunesse tardive. Le plagiat est considéré par la loi comme un vol.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne