Le paracétamol est-il nocif ?

FRANCE 3

Une étude britannique égrène les problèmes causés par la prise du paracétamol.

Attention au paracétamol. Une étude britannique alerte sur la prise de cet antalgique. Il pourrait provoquer des problèmes cardiaques, gastro-intestinaux ou encore rénaux. Ainsi, il augmenterait le risque d'infarctus ou d'AVC.

Cette liste vient s'ajouter aux problèmes hépatiques, des effets indésirables déjà pointés du doigt.

Greffe du foie

À 52 ans, Jean-Luc a fait les frais de ce médicament. À cause d'un mal de dos, l'homme prenait du paracétamol, qu'il pensait inoffensif. "À chaque fois que je me levais le matin et que j'avais mal, je prenais un paracétamol et la douleur partait. Dans la journée j'étais tranquille, je pouvais en prendre un à midi, ou le soir, puis après malheureusement je suis tombé dans le coma. On m'a hospitalisé, le foie était fini", témoigne cet ancien travailleur du bâtiment, au micro de France 3.
Il a depuis subi une greffe de foie. Jean-Luc n'est pas un cas isolé. Le paracétamol est la première cause de greffe de foie pour hépatite aiguë. Un effet secondaire qui reste encore méconnu. "On voit des hépatites pour des personnes qui prennent trois, quatre grammes", souligne un médecin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne