Le gouvernement teste la réduction de vitesse

FRANCE 3

L'expérience visant à réduire la vitesse à 80 km/heure sur les routes secondaires va être expérimenté à partir de lundi 11 mai.

Rouler à 80 kilomètres maximum, la mesure était discutée, elle va désormais être appliquée. Trois axes ont été choisis parce qu'ils sont des exemples d'axes où la vitesse excessive est à l'origine de nombreux drames. La Nationale 7 en fait parti. Dès le mois de juin, la vitesse sera réduite à 80km/heure sur ce tronçon.  L'expérience devrait durer deux ans. "Si les gens ne sont pas disciplinés à côté et continuent à faire des excès de vitesse, ça ne changera rien" réagit une conductrice.

Lutter contre les accidents

Pour le gouvernement, l'objectif est de passer sous la barre des 2000 morts par an sur les routes d'ici cinq ans. En plus de la Drôme, l'expérience devrait aussi être mise en place sur deux autres tronçons à risque, dans l'Allier et en Haute-Saône. Pour beaucoup, l'initiative va dans le bon sens mais reste insuffisante. "A partir du moment où les experts ont dit qu'il fallait une mesure de rupture qui permettrait de sauver des centaines de vies, il fallait prendre une mesure et une seule, le passage de 90 à 80 dans des secteurs où il y a 57% de tués actuellement" explique Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière. 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne