Le couple soupçonné d'avoir enlevé et séquestré deux soeurs le 17 septembre a été interpellé vendredi dans le Val-d'Oise

Le couple soupçonné d"avoir enlevé deux sœurs à La Flèche le 17 septembre dernier a été arrêté vendredi à Magny-en-Vexin par les gendarmes de la section de recherche d"Angers, en lien avec la gendarmerie locale.

Le couple soupçonné d"avoir enlevé deux sœurs à La Flèche le 17 septembre dernier a été arrêté vendredi à Magny-en-Vexin par les gendarmes de la section de recherche d"Angers, en lien avec la gendarmerie locale.

Le samedi 17 septembre, vers 21 heures, deux sœurs de 10 et 12, Charline et Julie, étaient parties se promener avec un jeune couple et son bébé. Ne les voyant pas rentrer, la mère des fillettes avait donné l"alerte le dimanche à 1h. Les deux sœurs avaient finalement été retrouvées le dimanche soir à quelques km de La Flèche.

Le plan alerte enlèvement avait permis à un automobiliste de reconnaître les deux fillettes le 18 septembre. Les examens pratiqués sur elles n"avaient pas détecté de traces de violence. Depuis, la police était parvenue à identifier la maison où Charline et Julie ont été séquestrées. Située à Thorée-les-Pins, dans la Sarthe, elle appartient selon le voisinage à un homme veuf rarement sur place.

Cet homme a plusieurs enfants, dont une fille de 24 ans, mère d"un enfant en bas âge. Celle-ci aurait vécu récemment avec son compagnon dans la demeure. Les gendarmes ont trouvé garé sur la propriété le fourgon blanc C15 du propriétaire qui aurait pu servir pour l'enlèvement.

Vous êtes à nouveau en ligne