Laurent Blanc, le sélectionneur de l'équipe de France de football, n'a pas présenté sa démission

Laurent Blanc devrait être auditionné à Paris, pendant le week-end (archives)
Laurent Blanc devrait être auditionné à Paris, pendant le week-end (archives)

Philippe Tournon, chef de presse des Bleus, l'a déclaré à l'AFP, démentant ainsi l'information du site de Ouest-France qui affirmait au conditionnel samedi matin la démission du sélectionneur.

Philippe Tournon, chef de presse des Bleus, l'a déclaré à l'AFP, démentant ainsi l'information du site de Ouest-France qui affirmait au conditionnel samedi matin la démission du sélectionneur.

"Je l'ai eu au téléphone, on a parlé de sa venue à Paris pour l'audition (dans le cadre de l'affaire des quotas) (...) mais à aucun moment il n'a été question de ça ", a expliqué Philippe Tournon. "A aucun moment, je persiste et je signe", a-t-il ajouté.

Laurent Blanc était toujours en congés à Merano (nord de l'Italie) ce samedi matin.

Le sélectionneur a jusqu'à lundi matin compris pour être entendu dans l'affaire des quotas, par la mission du ministère des Sports et par la commission interne de la Fédération (FFF).

Laurent Davenas, l'un des deux membres de la commission d'enquête interne de la Fédération française de football, a indiqué que l'audition de Laurent Blanc devrait intervenir "à Paris" "probablement durant le week-end". Selon certaines sources proches du dossier, l'entretien pourrait avoir lieu à Bordeaux, où réside Blanc, plutôt qu'à Paris, pour dribbler la pression médiatique. "Laurent Blanc peut-il être entendu en Italie ou à Bordeaux ? On peut toujours se débrouiller", avait pourtant indiqué vendredi Laurent Davenas.

Chantal Jouanno, ministre des sports, doit présenter les conclusions de l'enquête du ministère des sports lundi après-midi. Les conclusions de l'enquête interne de la FFF doivent être réservées à un conseil fédéral extraordinaire jeudi prochain.

Le directeur technique national (DTN) François Blaquart, qui dépend à la fois du ministère des sports et de la FFF, est d'ores et déjà à titre provisoire le temps des enquêtes.

Vous êtes à nouveau en ligne