VIDEO. Le Drian va confier son rôle de président de région Bretagne à son premier vice-président

FRANCE 3

L'actuel ministre de la Défense avait annoncé avant le scrutin des régionales qu'il resterait au gouvernement jusqu'à décision contraire de François Hollande.

Jean-Yves Le Drian, toujours ministre de la Défense, a été élu vendredi 18 décembre, pour un troisième mandat à la présidence de la région Bretagne. L'ancien maire socialiste de Lorient (Morbihan) avait annoncé avant le scrutin qu'il resterait au gouvernement jusqu'à décision contraire de François Hollande.

Président de région à temps partiel 

Dans son discours d'intronisation devant les conseillers régionaux à Rennes (Ille-et-Vilaine), le président de région a confirmé qu'il remplira son rôle avec le concours de son premier vice-président : "Pendant cette période intermédiaire, liée à une conjoncture extraordinaire, je confierai autant que nécessaire à mon premier vice-président la délégation de responsabilité lui permettant de me seconder", a-t-il dit.

Au moment d'annoncer sa candidature aux élections régionales en octobre, le ministre avait laissé entendre qu'il ne cumulerait pas ses fonctions en cas de victoire, mais il a fait volte-face à la suite des attentats du 13 novembre.

Vous êtes à nouveau en ligne