La violette fait la fierté de la région de Grasse

France 2

Actuellement en fin de floraison, la violette peut se composer en bouquet mais aussi se déguster.

Utilisée en confiserie, en parfumerie, ou pour un simple bouquet, la violette fait partie du patrimoine de la région de Grasse.

"On vous dit à Grasse vous avez la rose de Grasse, le jasmin de Grasse, c'est une bêtise monumentale, ça été apporté, ça été acclimaté à Grasse. La seule qui pousse à Grasse à l'état sauvage et spontané, c'est la violette", assure le cultivateur Thierry Bortolini au micro de France 2.

"C'est très bon"

Lors d'ateliers, l'homme ouvre les champs de son domaine et partage son amour des fleurs. "Ça donne envie de la cueillir, car la forme est belle (...) ça sent aussi très bon", témoigne une fillette. "Pour moi ça représente la poésie, l'amour, la beauté, la discrétion aussi", souligne une dame.

Mais si la violette se cueille, elle se déguste également. "C'est très bon", lance un jeune garçon à sa mère. Bonne nouvelle pour lui : au programme de la journée, la confection de bonbons à la violette.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne