VIDEO. Le business de la réparation des pare-brise

France 2

La réparation de pare-brise est une affaire florissante. Mais les travaux sont-ils toujours indispensables ?

Dans une boutique Carglass, le comptoir ne désemplit jamais. Ici, la spécialité c'est le bris de glace, et surtout le fameux impact. Carglass est le champion français de la réparation de pare-brise, puisqu'il représente un tiers du marché. Cette entreprise a fait connaître la résine transparente pour réparer les impacts de la taille d'une pièce de 2 euros. Si l'impact est plus grand, Carglass change tout le pare-brise. La société compte 3 000 employés pour plus de 300 centres en France et effectue un million d'interventions par an. L'une des clés de son succès, c'est la rapidité. Un remplacement total de la vitre ne prend que quelques heures.  Aujourd'hui, faire appel à cette entreprise est devenu un réflexe.

Une fausse gratuité

Derrière ce succès, un message répété pub après pub : un impact sur un pare-brise représente un vrai danger. Mais faut-il croire ce discours sur la sécurité ? Non, répond Sylvain Girault, un expert automobile qui a procédé à différents tests, dont celui du dos d'âne avec un pare-brise impacté. "On use et on abuse un peu de la crédulité de certains automobilistes puisqu'en aucun cas le pare-brise ne peut éclater, au pire, il peut y avoir une légère fissure", explique-t-il.

Ces pare-brise que l'on change si facilement sont de plus en plus coûteux. La clef du succès des réparateurs ne réside pas dans la technologie ou le savoir-faire, mais dans la prise en charge par l'assurance des réparations. Car les assureurs ont signé des accords avec ces commerçants. Certes, le client ne déboursera rien pour réparer son pare-brise, mais il s'agit d'une fausse gratuité : en réalité, c'est l'ensemble des automobilistes qui finance ce business florissant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne