La natalité en baisse en France

France 2

Depuis le début de l'année, le nombre de naissances en France a diminué de près de 3%. Du jamais-vu depuis 1999.

Le chant du cygne sonnerait-il pour une exception française, celle de la forte natalité ? Il y a eu en France 16 000 naissances de moins entre janvier et septembre 2015 par rapport aux neuf premiers mois de l'année 2014. Explication la plus probable : le vieillissement de la population. Le nombre de Françaises en âge d'avoir des enfants diminue depuis 1994. Les femmes ont aussi des enfants de plus en plus tard, ce qui complique les comparaisons entre les années.

Toujours premier en Europe

Enfin, certains observateurs pointent l'angoisse de l'avenir, le pessimisme des Français face à la crise. Mais la France reste le pays le plus fécond de l'UE avec en 2013 1,99 enfant en moyenne par femme. Elle est suivie de près par l'Irlande (1,96) et la Suède (1,89). Le Portugal est dernier avec 1,21 enfant par femme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne