La hausse de 0,5% des salaires des fonctionnaires prévue au 1er juillet est reportée

Professeurs préparant les cours
Professeurs préparant les cours (AFP/PHILIPPE HUGUEN)

Elle sera "fonction d'arbitrages ministériels", a annoncé vendredi Didier Bourgoin, secrétaire général de la FSU-fonction publique territoriale, après avoir quitté les négociations avec l'ensemble des syndicats.

Elle sera "fonction d'arbitrages ministériels", a annoncé vendredi Didier Bourgoin, secrétaire général de la FSU-fonction publique territoriale, après avoir quitté les négociations avec l'ensemble des syndicats.

L'ensemble des syndicats de fonctionnaires CGT, FSU, FO, Solidaires, CFDT, CFTC, CGC s'étaient retrouvés vendredi matin au siège de la direction générale du Travail, quai de Javel à Paris, avec leurs ministres de tutelle.

En séance, pendant une demi-heure, l'un des représentants syndicaux a lu une déclaration commune, dans laquelle ils ont rappelé que la valeur du point d'indice est l'élément central en matière salariale dans la fonction publique, avant de claquer la porte.

Les salaires devaient augmenter de 0,5% au 1er juillet 2010 et au 1er juillet 2011, selon le précédent accord d'il y a deux ans entre le gouvernement et les syndicats de fonctionnaires.