La France redevient le premier producteur mondial de vin

Des vignes à Gruissan (Aude).
Des vignes à Gruissan (Aude). (FELIX ALAIN / AFP)

Selon les estimations de l'Organisation mondiale du vin, l'Hexagone repasse devant l'Italie et l'Espagne au classement des plus importants pays viticoles.

Plus de six milliards de bouteilles de vin. Avec une prévision de 46 millions d'hectolitres, la France est sur le point de redevenir le premier producteur mondial de vin, en 2014, a annoncé jeudi 23 octobre l'Organisation mondiale du vin, même s'il ne s'agit, à ce stade, que d'estimations.

Ce titre, la France l'avait cédé en 2012 à l'Italie, qui rétrograde cette année sur la deuxième marche du podium. L'Espagne prend la troisième place et complète le classique tir groupé européen.

2013, une année difficile pour la France

Mauvaise météo, vendanges difficiles... Avec 42 millions d'hectolitres en 2013, la France avait enregistré une production faible. A l'inverse, 2013 a représenté une année record dans plusieurs pays. C'était notamment le cas des vignobles italiens et espagnols : les premiers qui avaient produit 52,4 millions d'hectolitres en prévoient 44,2 millions cette année et les seconds passent de 45,6 millions l'an passé à 37 millions estimés cette année.