La France a demandé la suppression de plus de 300 tweets en 2013

Les bureaux de Twitter à San Francisco (Californie, Etats-Unis), le 5 février 2014.
Les bureaux de Twitter à San Francisco (Californie, Etats-Unis), le 5 février 2014. (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Selon "Le Monde", ce chiffre est passé de 3 au premier semestre de l'année à 306 au second semestre. Au final, Twitter a retiré 144 messages.

La France est le pays qui a demandé le plus de suppressions de tweets au réseau social en 2013, souligne Le Monde.fr (article payant), jeudi 6 février. Selon les statistiques publiées par le réseau social lui-même (article en anglais), les autorités françaises ont déposé trois demandes de suppression de contenu auprès de Twitter au premier semestre et 306 entre le 1er juillet et le 31 décembre 2013. Au total, ces requêtes visaient 146 comptes.

Plus étonnant, les demandes émanant des autorités administratives françaises représentent 87% du nombre total de requêtes similaires dans le monde. "Twitter déclare par ailleurs avoir satisfait environ un tiers des demandes de l'Etat français, aboutissant au retrait de 144 tweets", ajoute Le Monde.fr.

La France a également demandé à 57 reprises des informations liées à ses utilisateurs, ce qui la place au pied du podium, loin derrière les Etats-Unis qui ont déposé 833 demandes. 

Vous êtes à nouveau en ligne