L'UMP drague les voix du FN

Francetv info

Pour convaincre les électeurs de Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et les leaders de la majorité abordent désormais sans complexe des thèmes chers au parti d'extrême droite.

En portant Marine Le Pen à 17,9% au premier tour, dimanche 22 avril, les électeurs frontistes sont devenus le principal réservoir de voix du candidat de l'UMP pour le second tour. Nicolas Sarkozy et les leaders de la majorité ont donc changé de stratégie et abordent désormais sans complexe des thèmes chers au parti d'extrême droite. 

Vous êtes à nouveau en ligne