L'IGS a été saisie après une plainte déposée pour violences contre un mineur à Bobigny le 30 mai

(AFP - Loic Venance)

Trois policiers pourraient être impliqués dans des violences commises à Montreuil et Bobigny contre un mineur de 16 ans, selon une source judiciaire citée par l'AFP.L'Inspection générale des services (police des polices) a été immédiatement saisie, selon cette source qui a confirmé des informations de RTL.

Trois policiers pourraient être impliqués dans des violences commises à Montreuil et Bobigny contre un mineur de 16 ans, selon une source judiciaire citée par l'AFP.

L'Inspection générale des services (police des polices) a été immédiatement saisie, selon cette source qui a confirmé des informations de RTL.

Selon RTL, les trois policiers avaient arrêté à Montreuil un jeune de 16 ans soupçonné de leur avoir fait un doigt d'honneur. Au lieu de le conduire au commissariat, ils l'ont conduit sur un terrain vague, avant de le passer à tabac et de l'abandonner sur place.

Une incapacité totale de travail de 7 jours a été prescrite au jeune.