Les députés adoptent à une large majorité le budget rectificatif pour 2014

L\'hémicycle de l\'Assemblée nationale à Paris, le 24 juin 2014.
L'hémicycle de l'Assemblée nationale à Paris, le 24 juin 2014. (DOMINIQUE FAGET / AFP)

Le texte a été voté mardi par l'ensemble du groupe socialiste, y compris par les "frondeurs" qui ont tenté en vain de faire passer plusieurs amendements.

Les députés français ont adopté, mardi 1er juillet le projet de loi de finances rectificative pour 2014. Le texte, voté par 307 voix contre 232, met en place la première partie du pacte de responsabilité, ainsi que des mesures d'économies voulues par le gouvernement.

Il prévoit notamment une réduction d'impôt sur le revenu pour des ménages modestes. Ce sont ainsi 3,7 millions de foyers fiscaux qui vont en bénéficier de cette mesure dès septembre, dont 1,9 million qui seront totalement exonérés d'impôt sur le revenu. Y figurent également quatre milliards d'euros d'économies pour poursuivre la réduction du déficit public à 3,8% du PIB, ainsi que le remplacement de la controversée écotaxe par un péage de transit poids lourds et le relèvement du plafond maximum de la taxe de séjour dans les hôtels.

Les députés "frondeurs" ont voté pour

Le groupe socialiste a voté pour, y compris ses députés "frondeurs" qui ont tenté, en vain, de faire adopter plusieurs amendements, ainsi que les radicaux de gauche et la majorité des écologistes. Les groupes UMP et UDI ont voté contre, de même que le Front de gauche.

Le Sénat examinera, à son tour, ce texte à partir du 7 juillet, le vote définitif par le Parlement étant prévu pour le 15 juillet.