VIDEO. Mourad Benchellali : "Je raconte mon vécu, la réalité à laquelle j'ai été confrontée"

FRANCE 3

Mourad Benchellali, passé par Guantanamo, raconte son parcours au Soir 3 et revient sur la radicalisation islamiste des délinquants.

Mourad Benchellali est passé par l'Afghanistan, Guantanamo et les prisons françaises. Désormais cette page est tournée. Il vient de publier un livre : "Voyage vers l'enfer"

"Il y a  un débat en ce moment sur le fait d'isoler les détenus qui font preuve de radicalisme islamiste. Ce concept-là je l'ai connu à son plus haut niveau, c'était à Guantánamo. J'ai vu le résultat : cela n'arrange pas les choses", explique le repenti. "Lorsque l'on est radicalisé, si on met des personnes au même profil, cela crée un climat, une école du radicalisme qui aggrave la situation. Je ne voudrais pas qu'en France, on s'oriente vers cette manière pour régler ce problème", poursuit-il. 

"Il faudrait qu'il y ait des personnes qui apportent des outils" 

"Il faudrait qu'il y ait des personnes qui apportent des outils religieux pour parer à la radicalisation des jeunes. Ce sont des choses qui manquent", a détaillé Mourad Benchellali. Il a évoqué son travail pédagogique auprès des jeunes des quartiers populaires.

"Je raconte mon vécu, la réalité à laquelle j'ai été confrontée. Moi aussi, j'avais idéalisé le jihad avant mon départ pour l'Afghanistan. Je leur explique que l'on peut s'imaginer une chose et en trouver une autre. Je leur dis les conséquences que ces évènements ont eues dans ma vie et cela les fait réfléchir", a raconté Mourad Benchellali.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne