VIDEO. Jihad : une mère française raconte l'embrigadement de sa fille

France 2

Le nombre de jeunes Français tentés par le jihad ne cesse d'augmenter. Une mère raconte comment elle a empêché sa fille de quitter le pays.

Le nombre de jeunes Français radicalisés combattant en Syrie est en augmentation constante. Sur les 350 derniers signalements de départs, plus de 80 étaient mineurs. Comment les parents peuvent-ils empêcher leur enfant de partir ? Une équipe de France 2 a recueilli le témoignage de Sylvie.

"Elle a cessé de se maquiller"

Sa fille, Léa, a aujourdhui 17 ans. Elle a été embrigadée au collège par un ami radicalisé qui depuis a quitté le pays pour l’Egypte. L’adolescente est restée sous son emprise. "Elle a arrêté de fréquenter ses amis masculins et a cessé de se maquiller" raconte Sylvie, qui précise que sa fille reçoit régulièrement des vidéos de propagande. Sylvie est vigilante. Elle a porté plainte pour emprise mentale auprès du procureur de la République. Si elle a convaincu Léa de rester en France, Sylvie est toujours inquiète car dans un an, sa fille sera majeure.

Vous êtes à nouveau en ligne