Isère : Un incendie se déclare à bord d'un TGV avec 800 personnes à bord

La motrice d\'un TGV avec 800 personnes à bord a pris feu au niveau de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) pour une raison accidentelle, vendredi 21 août 2015.
La motrice d'un TGV avec 800 personnes à bord a pris feu au niveau de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) pour une raison accidentelle, vendredi 21 août 2015. (DENIS SEBASTIEN / FRANCE 2)

 La SNCF prévoit un retour du trafic à la normale samedi matin.

La motrice d'un TGV avec 800 personnes à bord a pris feu au niveau de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) pour une raison accidentelle, vendredi 21 août. L'incident a entraîné d'importants retards sur la ligne Paris-Marseille. La totalité des passagers du train a été évacuée et aucun blessé n'est à déplorer, selon une porte-parole de la SNCF en Rhône-Alpes.

Vers 16h30, la motrice du TGV a commencé à dégager de la fumée puis a pris feu. "Nous avons dû couper l'alimentation électrique et donc la circulation des trains sur la ligne", précise la porte-parole. Une fois l'électricité coupée, les pompiers sont intervenus et ont rapidement maîtrisé l'incendie, parti du moteur d'une des motrices et d'origine matérielle.

D'importants retards et un retour à la normale prévu samedi matin

Des bouteilles d'eau et des plateaux-repas ont été apportés aux 800 passagers, précise la compagnie ferroviaire dans un communiqué, et ceux-ci ont été acheminés en bus vers la gare de Saint-Quentin-Fallavier (Isère), d'où ils devaient prendre un autre train pour Paris.

L\'évacuation des passagers a eu lieu tout au long de la soirée, par bus, ver Lyon (Rhône).
L'évacuation des passagers a eu lieu tout au long de la soirée, par bus, ver Lyon (Rhône). (DENIS SEBASTIEN / FRANCE 2)

Les TGV ont été par la suite détournés sur des lignes classiques qui ne sont pas à grande vitesse, avec donc des retards de 1h45 dans le sens Nord-Sud et de 2h00-2h30 dans le sens Sud-Nord, selon la SNCF interrogée à Marseille. Mais dans les gares et notamment à Paris gare de Lyon, certains trains affichaient 4 heures de retard, selon le site gare-sncf.com. La SNCF prévoit un retour du trafic à la normale samedi matin, après de lourdes réparations sur place, pendant la nuit.

Vous êtes à nouveau en ligne