Isère : d'impressionnantes coulées de pierres

France 3

Le phénomène est rare. Des coulées de pierres ont été filmées vendredi en Isère. Explications.

Des coulées de pierres et de boue ont été observées vendredi 13 mai en Isère. Il n'y a pas de blessés, mais le massif du Granier est désormais interdit d'accès. Des blocs de plusieurs tonnes ont été déplacés. Les images ont été filmées ce vendredi par les scientifiques qui observent en permanence le site. Le phénomène est rare et difficile à observer. 

"Un mélange très visqueux"

Surtout, il reste dangereux, car très imprévisible. Les géologues qui étaient sur place à ce moment-là ont dû partir au plus vite. "Une lave torrentielle c'est un mélange très visqueux d'eau, de boue et de débris rocheux", explique Fabien Hoblea, enseignant-chercheur. La route qui mène de Chapareillan jusqu'au sommet du Granier est désormais fermée comme tout le secteur à la randonnée et la spéléologie. La semaine dernière, 30 000 mètres cubes de roche se sont écroulés et c'est tout le massif qui bouge depuis des semaines. Les scientifiques en sont maintenant persuadés : tout en haut de la montagne il reste encore des poches fragiles. Près de 50 000 mètres cubes de pierres et de rochers peuvent tomber à tout moment.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne