Inondations : le casse-tête des assurances

FRANCE 2

Les journalistes de France 2 sont retournés à Bruay-la-Buissière (Pas de-Calais), où une centaine d'habitations ont été touchées par les eaux.

Tout l'électroménager a été inondé : aspirateur, réfrigérateur, lave-vaisselle... Cela représente des centaines d'euros bons à jeter. Les journalistes de France 2 sont retournés à Bruay-la-Buissière (Pas de-Calais), où une centaine d'habitations ont été touchées par les eaux. Dans la ville, l'eau a commencé à se retirer. Les experts des assurances ont commencé à passer mais pas chez tout le monde.

Etre vigilant face aux "experts ou contre-experts"

Dominique Duyne, sinistré, témoigne : il devrait resté trois mois sans logement, selon l'expert passé la veille. "Il n'y a plus qu'à chercher un logement", soupire-t-il. Depuis deux jours, les assurances aussi sont débordées et elles mettent en garde contre les arnaques. "Il ne faut s'engager avec soi-disant des experts ou des contre-experts. Tout doit être gratuit. Quand il y a un sinistre, c'est dans les marques des assurances, ce sont elles qui interviennent pour aider les gens", soutient Sophie Roger, courtier en travaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne