Policiers agressés : un suspect en garde à vue

France 3

L'enquête a progressé rapidement après l'agression d'un couple de policiers en Seine-et-Marne, mercredi 4 juillet. L'un des auteurs présumés a été interpellé et placé en garde à vue. 

À Othis (Seine-et-Marne), les riverains de la petite rue paisaible où l'agression d'un couple de policiers a eu lieu mercredi 4 juillet au soir sont sous le choc. Ils venaient de récupérer leur fille de 3 ans chez sa nounou et s'apprêtaient à reprendre leur véhicule, lorsqu'ils ont été insultés et agressés. Le mari a été jeté au sol avant de recevoir plusieurs coups de pied violents à la tête. "Le policier avait vraiment le visage abimé. Ils ont dû y aller très fort. Il avait la moitié du visage bleu et complètement enflé", raconte une voisine qui a assisté à la scène. 

La thèse de la vengeance avancée 

L'un des auteurs présumés a été interpellé et a été placé en garde à vue au commissariat de Meaux (Seine-et-Marne), vendredi 6 juillet au matin. Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux agresseurs auraient reconnu par hasard la policière. Elle les avait contrôlés le 17 mai dernier, lors d'un incident à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). "Est-ce que c'est une vengeance ? Oui, on s'en doute (...). On tabasse des parents devant les yeux d'une petite fille de 3 ans... C'est juste inacceptable", déclare Yannick Landreau, du syndicat Alliance Police. Emmanuel Macron a fermement condamné "l'ignominie et la lâcheté" des agresseurs sur Twitter. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne