"Fausse alerte", "aucun danger à signaler", après une opération de police dans le centre de Paris

La rue Saint-Denis dans le 1er arrondissement de Paris.
La rue Saint-Denis dans le 1er arrondissement de Paris. (GOOGLE STREET VIEW)

Un important dispositif policier a été déployé dans le secteur des Halles, dans le 1er arrondissement parisien.

C'était une "fausse alerte", a confirmé le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Samedi 17 septembre, une importante opération de police a été menée en plein cœur de Paris, a annoncé la préfecture de police de Paris. Le secteur de la rue Saint-Denis, près des Halles, dans le 1er arrondissement, a été bouclé par les forces de l'ordre. Quelque 25 minutes plus tard, la préfecture de police a annoncé la fin de l'intervention et précisé que tout "doute" avait été levé et qu'il n'y avait "aucun danger à signaler"

La BRI mobilisée. Les policiers de la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) se sont rendus sur place dans le cadre de l'opération.

Une alerte attentat envoyée. Le Système d'alerte et d'information des populations (SAIP), l'application mobile lancée par le gouvernement, a envoyé une "alerte attentat" concernant une église et a conseillé d'éviter le secteur, "par précaution", a précisé le ministre de l'Intérieur.

>> Ce que l'on sait de la fausse alerte attentat à Paris

Vous êtes à nouveau en ligne