Paris : une femme filme l'homme qui l'a agressée sexuellement dans le métro et diffuse la vidéo sur les réseaux sociaux

Capture d\'écran d\'un tweet d\'une femme diffusant la vidéo de son agresseur dans le métro, le 29 octobre 2018.
Capture d'écran d'un tweet d'une femme diffusant la vidéo de son agresseur dans le métro, le 29 octobre 2018. (TWITTER)

Une enquête a été ouverte par la sûreté régionale des transports.

"Je me suis mise à filmer parce qu’il m’a frôlé en me touchant les fesses et s’est retourné en me faisant un clin d’œil." Adélaïde affirme avoir été agressée sexuellement dans le métro parisien. Elle a décidé de filmer l'homme qui l'a agressée puis a diffusé les images sur Twitter, lundi 29 octobre. Sur ces images, on voit l'homme se retourner et la fixer longuement avant de quitter la station. 

Cette usagère des transports a décidé de diffuser les images sur Twitter dans la continuité du mouvement #balancetonporc. Mercredi 31 octobre, elle a été contactée sur le réseau social par un utilisateur se présentant comme un policier. Celui-ci l'a invitée à appeler les enquêteurs de sûreté régionale des transports. "Ils attendent votre appel", a-t-il expliqué. 

Adélaïde a raconté la suite des événements sur Twitter. "J’ai appelé sur votre conseil. Ils attendaient effectivement mon appel, écrit-elle. J’ai juste dit que j’avais été agressée à Paris lundi soir et la personne qui m’a répondu a dit direct : Adélaïde ?" Avant d'ajouter : "Deux enquêtes ont été lancées. Ils ont bien récupéré les bandes vidéos. Je dois passer identifier l’individu et déposer plainte dans leur service. Vraiment, je vous remercie."

Les services de police de la sûreté des transports d'Ile-de-France, dont une cellule est spécialisée dans les atteintes sexuelles dans le métro parisien, ont confirmé à franceinfo qu'une enquête était en cours.

Vous êtes à nouveau en ligne