Libération de Paris : les unes des journaux de l’époque exposées à la mairie du 9e arrondissement

L\'exposition \"Les unes de la Libération\" expose une trentaine de titres.
L'exposition "Les unes de la Libération" expose une trentaine de titres. (P. Pachoud / France Télévisions)

Ce dimanche 25 août, Paris célèbre les 75 ans de sa libération. A cette occasion, la mairie du 9e arrondissement propose au public de découvrir une trentaine de titres de presse publiée en août 1944.

Du 19 au 25 août 1944, Paris a vécu des jours historiques : la fin de quatre années d’occupation allemande. 75 ans après, l’association Le souvenir français organise une exposition qui présente les manchettes des journaux de l’époque. Des titres qui ont joué un rôle essentiel dans le déroulement de la Libération de Paris.  

La presse sort du silence

Le 22 août 1944, Le Franc-Tireur titre "Paris combat pour la liberté". L’Humanité écrit "Mort aux boches et aux traîtres". Dès les premiers jours de la Libération de Paris, les journaux clandestins sortent de l’ombre. Les quotidiens qui ne publiaient plus depuis l’Occupation, comme Le Figaro, paraissent à nouveau. Les informations sont riches et variées. Et surtout l’appel de certains journaux à combattre est entendu par les Parisiens qui construisent près de 600 barricades dans les rues.  

Ce qui marque la libération de Paris, c’est incontestablement ces barricades et dans tous les journaux vous retrouvez des photos.Serge Barcellini, président du Souvenir français

Un 9e arrondissement "résistant" 

75 ans après l’insurrection des Parisiens, ce n’est pas un hasard si ces unes sont exposées sur les murs de la mairie du 9e arrondissement.  

Dans cet arrondissement, pendant la Seconde Guerre Mondiale, il y avait beaucoup d’activité au niveau de la résistance. Et par ailleurs, pour la Libération de Paris, il y avait également des barricades et toute une mobilisation de la société dans son ensemble. Alexis Govciyan, premier adjoint à la maire du 9ème arrondissement

L’exposition "Les unes de la Libération" est à voir jusqu’au 27 août 2019 à la mairie du 9e arrondissement de Paris, 6 rue Drouot (Salons Aguado). Du lundi au vendredi, de 9h30 à 17h00. Entrée libre.    

Vous êtes à nouveau en ligne