Le musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère célèbre le 75e anniversaire de la libération de Grenoble avec une pièce de théâtre

Le spectacle déambulatoire \"Le café de la passerelle\" fait revivre au public les premiers jours de la libération de Grenoble  
Le spectacle déambulatoire "Le café de la passerelle" fait revivre au public les premiers jours de la libération de Grenoble   (Y.Glo / France Télévisions)

Comme Paris, Grenoble fête ce mois d’août le 75e anniversaire de sa libération. A cette occasion, plusieurs manifestations sont prévues dont une pièce de théâtre intitulée "Le café de la passerelle".

22 août 1944. Les Allemands quittent Grenoble. Le département de l’Isère est enfin libéré. 75 ans plus tard, le Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère invite les spectateurs à revivre cette page de notre histoire avec un spectacle déambulatoire.

"C’est une question de semaines peut-être même de jours". La libération de Grenoble est le principal sujet de conversation des clients du Café de la passerelle. Des clients, interprétés par les comédiens de la compagnie iséroise Acour, qui plongent le public dans l’ambiance de ce mois d’août 1944.

Toutes les scènes sont du vécu.Catherine Larnaudie, auteur de la pièce

Dans la nuit du 21 au 22 août 1944, les Allemands abandonnent Grenoble. C’est l’effervescence dans le petit café. Puis les Américains arrivent avec des cadeaux : du chocolat, du chewing-gums…La foule est enthousiaste, joyeuse. Les spectateurs suivent le spectacle en se déplaçant dans le musée, de ses salles à sa cour. Une véritable immersion au cœur d’un événement historique.

Représentations au Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère à Grenoble le dimanche 25 août à 14h00 et 17h00. Entrée libre.

Vous êtes à nouveau en ligne