Hortefeux prépare deux nouveaux fichiers policiers

Les fichiers pourraient entrer en vigueur par décret. Le ministère n\'attend plus que le feu vert du Conseil d\'Etat.
Les fichiers pourraient entrer en vigueur par décret. Le ministère n'attend plus que le feu vert du Conseil d'Etat. (© France 3)

Après les émeutes de Poitiers le week-end dernier, Brice Hortefeux entend préparer deux nouveaux fichiers policiers

Après les émeutes de Poitiers le week-end dernier, Brice Hortefeux entend préparer deux nouveaux fichiers policiersAprès les émeutes de Poitiers le week-end dernier, Brice Hortefeux entend préparer deux nouveaux fichiers policiers

Selon France Info, plus de la moitié des 18 personnes interpellées à Poitiers n'était pas répertoriée. Le fichage actuel, à base de fiches en carton remplies à la main, est jugé "obsolète" par la place Beauvau, rapporte la radio.

Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, souhaite donc moderniser le système grâce à deux nouveaux fichiers.

L'un d'eux devrait être une version édulcorée du controversé fichier Edvige qui fit polémique et abandoné en novembre 2008.

Selon France Info, les personnes appartenant à des bandes violentes seraient répertoriées dans ce nouveau fichier, mais les orientations sexuelles des militants, par exemple, ne seraient plus mentionnées.

Les fichiers pourraient entrer en vigueur par décret. Le ministère n"attend plus que le feu vert du Conseil d"Etat, précise la station.

Les "militants d'ultra-gauche" qui ont saccagé le centre-ville de Poitiers étaient extrêmement préparés, selon la police. Mieux, en tout cas, que "l'ensemble des services de sécurité qui ont été surpris", de l'aveu du premier ministre François Fillon, mardi matin sur RTL.

"On est en train d'essayer d'analyser les raisons de cette surprise, peut-être est-ce lié au fait qu'on a été loin dans la réforme des services" chargés du renseignement, a estimé le premier ministre.

Vous êtes à nouveau en ligne