Hollande veut rénover la fiscalité

François Hollande prône la suppression de toutes les niches fiscales.
François Hollande prône la suppression de toutes les niches fiscales. (© France 3)

François Hollande s'est déclaré vendredi pour la suppression de toutes les niches fiscales

François Hollande s'est déclaré vendredi pour la suppression de toutes les niches fiscalesFrançois Hollande s'est déclaré vendredi pour la suppression de toutes les niches fiscales

L'ex-premier secrétaire du PS, a proposé samedi une remise à plat de la fiscalité en France, par une réforme globale instituant une "politique fiscale lisible, juste, efficace et responsable".

Le député de Corrèze a précisé ses propositions lors d'une réunion de son association "Répondre à gauche", à Périgueux, devant quelque 500 personnes.

Il voit dans la fiscalité et la redistribution "un lieu de confrontation majeure pour 2012 avec Nicolas Sarkozy", qui "a totalement échoué dans sa stratégie fiscale".

"Il faut sortir de la caricature de l'impôt présenté comme une punition: l'impôt sert à préparer l'avenir" et le "PS doit être clair sur ses idées en la matière", a ajouté François Hollande, selon le texte de son discours. La question, selon le responsable socialiste qui a déjà dit se "préparer" pour la course à l'Elysée en 2012, "n'est pas de savoir si on va ou non baisser les impôts, mais quels impôts vont devoir augmenter et quels sont ceux qui doivent baisser".

"Tout revenu, quel qu'il soit, qu'il provienne du patrimoine, de l'activité, voire des transferts doit être soumis à l'impôt", selon "un même taux modéré et progressif". "Il est nécessaire de supprimer tous les abattements, toutes les niches, cette démarche s'inscrit dans le principe d'égalité et de lisibilité de l'impôt", résume-t-il. Sa grande réforme est fondée sur plusieurs principes dont ceux de la "responsabilité budgétaire" face à l'ampleur du déficit et de l'endettement public et d'une "fiscalité écologique" s'inscrivant "dans une démarche globale".

Pour ce qui est de l'impôt sur le revenu, il propose de "regrouper l'impôt sur le revenu actuel, la CSG, la prime pour l'emploi et la taxe d'habitation" afin de créer "un grand impôt sur le revenu prélevé à la source". Au final, selon lui, "l'imposition des revenus les plus faibles et des revenus du travail sera abaissée, alors que le taux d'imposition moyen des ménages les plus aisés et celui des revenus du patrimoine sera augmenté".

Candidat en 2012 ?

"Je me déclarerai en fonction de ce que je penserai être l'utilité d'une éventuelle candidature", a affirmé M. Hollande, qui a déjà indiqué qu'il se préparait pour la course à l'Elysée. Il annoncera sa décision "quand s'ouvrira le processus de primaires" au PS.