Calais : le dispositif de "mise à l'abri" des migrants ouvert 39 fois en près de trois mois

Des réfugiés à Calais (Pas-de-Calais), le 7 février 2018. 
Des réfugiés à Calais (Pas-de-Calais), le 7 février 2018.  (DURSUN AYDEMIR / AFP)

Ce dispositif a été mis en place début décembre, afin d'accueillir les migrants en cas de conditions climatiques particulièrement difficiles. 

L'initiative a permis quelque 10 000 mises à l'abri en près de trois mois. Depuis son lancement le 9 décembre, le dispositif de "mise à l'abri" des migrants à Calais (Pas-de-Calais) a été ouvert 39 fois, a annoncé le préfet du Pas-de-Calais mardi 27 février, lors d'une visite dans un hangar. 

Ce dispositif, activé dans le cadre du "plan grand froid", a été mis en place afin d'accueillir les migrants certaines nuits, en cas de conditions climatiques difficiles pendant l'hiver. Des conteneurs, d'une capacité de 85 places, ont été installés pour accueillir les femmes et les enfants. Deux hangars de 335 places au total ont été aménagés pour les hommes majeurs.

Ouvert de 18 heures à 9h30, ces lieux accueillent les migrants "dès que les températures atteignent le zéro degré", a précisé Fabien Sudry, le préfet du Pas-de-Calais. "Entre 280 et 300 personnes bénéficient ces derniers jours de ces structures", du fait de la vague de froid traversant actuellement le pays, a-t-il précisé. Selon Météo-France, les températures seront comprises entre -2 et -5°C dans la nuit de mardi à mercredi.