Un migrant meurt, percuté par un camion, sur l'autoroute A16

Des migrants marchent au bord de l\'autoroute A 16, en août 2016.
Des migrants marchent au bord de l'autoroute A 16, en août 2016. (JEAN-PIERRE BRUNET / MAXPPP)

Un migrant éthiopien a trouvé la mort, samedi, sur l'autoroute A16, près de Calais. Âgé d'une vingtaine d'années, il a été renversé par un camion alors qu'il circulait à pied. Une partie de l'autoroute a été coupée dans les deux sens.

Un migrant éthiopien qui circulait à pied sur l'autoroute A16, est mort, samedi 21 janvier, près de Calais. Le jeune homme était âgé d'une vingtaine d'années, il a été percuté par un camion, a confirmé la préfecture du Pas-de-Calais à franceinfo. L'accident s'est produit vers 7 heures, au niveau du kilomètre 88. Il s'agit du premier accident de ce type depuis le démantèlement du camp de Calais, fin 2016. Certaines associations ont parlé d'une augmentation récente du nombre de migrants dans les environs, ce que dément la préfecture.

L'A16, a été totalement coupée au niveau de Calais, à la suite de cet accident mortel. Une voie a ensuite été rouverte peu avant 10 heures, selon le PC mobilité de Radio France. La circulation a pu reprendre partiellement en direction de la Belgique.

Ce type d'accident est fréquent sur cet axe autoroutier qui longe le littoral du nord de la France et dessert notamment le port de Calais. Plus d'une dizaine de migrants qui marchaient au bord de la route y ont trouvé la mort pendant l'année 2016.

Vous êtes à nouveau en ligne