Un an après... la jungle de Calais

France 3

Il y a un an, les tensions autour de la jungle de Calais faisaient l'actualité. Depuis, ce qui était le plus grand bidonville d'Europe a été démantelé même si des migrants reviennent.

Le 23 janvier 2016, des manifestants demandent la mise en place d'un accueil digne pour les migrants de la jungle de Calais. De nombreuses personnalités se rendent également dans la jungle. Ces soutiens ne plaisent pas à tous. Le 6 février, des militants d'extrême droite organisent des défilés anti-migrants. Le 29 février, le gouvernement propose un démantèlement partiel de la jungle, une solution qui ne fait pas l'unanimité.

Bientôt un centre commercial ?

Le 5 septembre, ce démantèlement partiel se révèle insuffisant. La situation ne s'est guère améliorée. Le bidonville abrite le chiffre record de plus de 7 000 personnes. Routiers, agriculteurs et commerçants demandent la destruction du camp. Le 25 octobre, la jungle est totalement évacuée et détruite. Un an après, l'ancienne jungle laisse apparaître une lande vide entièrement battue par les vents. La ville du Pas-de-Calais songe à la transformer ne centre commercial.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne