Nord : sept blessés léger dans une rixe entre une centaine de migrants

Des migrants découverts à bord d\'un camion sur une aire d\'autoroute de l\'A25 près de Steenvoorde, dans le Nord le 27 novembre 2012.
Des migrants découverts à bord d'un camion sur une aire d'autoroute de l'A25 près de Steenvoorde, dans le Nord le 27 novembre 2012. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Une bagarre entre une centaine de migrants a éclaté, le 13 février, sur une aire d'autoroute du Nord qui relie Lille à Dunkerque. Sept personnes ont été légèrement blessées.

Une rixe entre une centaine de migrants, ce 13 février, a fait sept blessés légers, selon France Bleu Nord. L’affrontement a eu lieu vers 21 heures devant une station-service de l’A25 qui relie Lille à Dunkerque, au niveau de Steenvoorde dans le Nord.

La bagarre a éclaté entre deux groupes de migrants, des Soudanais et des Érythréens. Le gérant de la station-service a alors appelé les CRS. À leur arrivée, la plupart des migrants s’étaient déjà enfuis. Pour séparer les dernières personnes restantes, les policiers ont utilisé des gaz lacrymogène.

Le mobile de la bagarre inconnu 

Sept migrants, légèrement blessés, souffrent de contusions. Ils ont été pris en charge sur place par les pompiers. Il n’y a pas eu d’interpellation et tout est rentré dans l’ordre très rapidement.

Selon les CRS qui sont intervenus sur place, il s'agirait soit d’une bagarre pour des raisons ethniques, soit d'une histoire de "contrôle du territoire". De nombreux camions à destination de l'Angleterre s'arrêtent sur cette aire située à 50km de Calais.  A Steenvoorde, un camp d'une soixantaine de migrants avait été démantelé en juillet dernier et trois passeurs avaient été interpellés. Un autre petit campement avait ensuite été démonté fin novembre, un mois après le démantèlement de la "Jungle" de Calais.

Vous êtes à nouveau en ligne