Migrants : Gérard Collomb détaille sa politique

FRANCE 2

Dans une interview accordée au Journal du dimanche, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb est catégorique : le statut de réfugié ne peut pas être accordé à tous. 

Fermeté et en même temps générosité, la formule n'est pas nouvelle. Dans une interview au Journal du dimanche, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb précise sa politique à l'égard des migrants. "Nous accueillons tous ceux qui fuient guerres et persécutions, mais nous distinguons les réfugiés de ceux dont la migration obéit à d'autres ressorts notamment économiques", indique-t-il.

Un projet de loi présenté à l'automne

Le gouvernement entend lutter contre l'immigration irrégulière en augmentant les expulsions et souhaite aussi améliorer les conditions d'hébergement. "Nous créerons 3 500 places en 2018. Nous voulons aussi accélérer le traitement des situations administratives", continue le ministre de l'Intérieur. En clair, réduire d'un an à 6 mois le délai maximal d'étude des demandes d'asile. Le principe est louable, mais se heurte à un manque de personnel selon les associations de défense des migrants. Le projet de loi sur l'immigration sera présenté à l'automne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne