Migrants et Brexit : sommet franco-britannique tendu

France 2

34e sommet franco-britannique ce jeudi 3 mars à Amiens. François Hollande accueille David Cameron pour discuter de la crise des migrants à Calais. Paris souhaite obtenir de Londres une aide financière.

À Calais, le démantèlement se poursuit dans un calme précaire et toujours sous haute sécurité. La "jungle" est au coeur des préoccupations franco-britanniques. La France attend notamment de la Grande-Bretagne une aide financière. Elle permettrait d'ouvrir de nouveaux centres d'accueil, de sécuriser le tunnel sous la Manche ou encore de mieux lutter contre les filières clandestines.

Macron hausse le ton

La question du Brexit n'est pas au programme officiel de la rencontre. Mais dans une interview au Financial Times, Emmanuel Macron a déjà mis en garde : en cas de sortie de la Grande-Bretagne de l'UE, la France ne retiendra plus les migrants. Le ministre de l'Économie menace aussi d'inciter les banquiers à quitter Londres pour Paris.

Autre thème abordé lors du sommet : le renforcement de la coopération militaire en matière de défense et de lutte contre le terrorisme. Deux traités seront signés. Ils concernent notamment la force franco-britannique qui doit être mise au point. Elle mobilisera 7 000 militaires français et anglais.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne