Migrant : Eurotunnel et le gouvernement se renvoient la responsabilité

FRANCE 3

Le gouvernement reproche à Eurotunnel de ne pas faire les efforts suffisants en matière de sécurité.

Alors qu'un migrant a trouvé la mort au sein du tunnel sous la Manche, dans la nuit du mardi 28 au mercredi 29 juillet, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé des renforts supplémentaires avec la mobilisation de 120 CRS. "A Calais l’État n'a cessé de prendre ses responsabilités, qu'il s'agisse de maintenir l'ordre public, et de démanteler les filières", ajoutant que "le groupe Eurotunnel doit également prendre ses responsabilités".

37 000 migrants interceptés

Suite à ces déclarations, l'entreprise n'a pas tardé à réagir. Elle assure avoir investi beaucoup d'argent pour assurer la sécurité du site : 13 millions d'euros, rien qu'au premier semestre. La société affirme également avoir intercepté 37 000 migrants par ses propres moyens depuis janvier. La direction d'Eurotunnel a même demandé le remboursement des frais engagés à la France et à la Grande-Bretagne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne