La colère de Calais

FRANCE 3

C’est la première fois qu’une opération d’une telle ampleur a lieu à Calais. Routiers, habitants, commerçants se mobilisent. Ils entendent mettre la pression sur le gouvernement pour le démantèlement de la "jungle" de Calais.

Une file ininterrompue de poids lourds et de tracteurs qui rejoignent une chaîne humaine, à Calais. Un même objectif : bloquer l’autoroute A16. Ils sont plusieurs centaines sur le bitume. Routiers, commerçants, élus ou simples habitants, tous sont venus crier leur ras-le-bol.

Barrage maintenu

Dès les premières heures de la nuit, les chauffeurs de poids lourds lancent le mouvement. Chaque jour ils sont pris pour cible par des migrants sur la rocade. Certains investissent leur camion pour gagner l’Angleterre de plus en plus violemment. La circulation se fait au ralenti. Après des mois de négociations, les routiers ont décidé d’agir. Bloqués depuis plusieurs heures, les automobilistes semblent garder leur calme. Certains soutiennent la manifestation. Ce soir une partie de l’autoroute est toujours paralysé. Les routiers ont décidé de maintenir leur barrage jusqu’à nouvel ordre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne