"Jungle" de Calais : la Belgique rétablit ses frontières

FRANCE 3

Avec l'évacuation annoncée de la "jungle" de Calais, la Belgique a décidé de rétablir des contrôles sur ses forntières.

La Belgique craint l'afflux de refugiés et a décidé de mettre en place des contrôles aux frontières de son territoire. Dès ce mercredi, ce sont près de 300 policiers supplémentaires qui seront mobilisés dans des points stratégiques du pays. Une mesure provisoire qui durera le "temps nécessaire". C'est déjà la septième pays européen à rétablir des contrôles aux frontières. La France les avaient remis en place après les attentats du 13 novembre.

Suspension de l'espace Shenghen

Le démantèlement de la "jungle" de Calais pourrait convaincre des centaines de migrants d'aller se réfugier dans le pays voisin. La Belgique a d'ores et déjà informé la Commission Européenne de sa décision. Ce rétablissement des contrôles aux frontières de son pays suspendent de fait, les accords de Shenghen qui prévoient la libre circulation des personnes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne