"Jungle" de Calais : l'évacuation des mineurs isolés a commencé ce matin

France 3

Ce mercredi 2 novembre au matin, les mineurs isolés encore présents sur le camp démantelé à Calais (Pas-de-Calais) ont été évacués. Des bus les ont emmenés vers plusieurs centres d'accueil dédiés répartis en France.

Ils viennent de passer leur dernière nuit à Calais (Pas-de-Calais). Ce mercredi 2 novembre au matin, pour les 1 500 mineurs encore dans la "jungle", l'heure du départ vers les centres spécialisés est arrivée. La veille, tous ont reçu un bracelet aux couleurs de leur région d'accueil.

300 mineurs ont rejoint leur famille au Royaume-Uni

Si certains affichent un large sourire, d'autres quittent les lieux avec appréhension. Tous espèrent que leur séjour en centre d'accueil ne sera qu'une étape avant de rejoindre le Royaume-Uni. Mais selon les associations, seuls 300 à 400 mineurs seraient éligibles à un transfert. Pour rassurer ces mineurs, les autorités françaises s'appuient désormais sur l'aide britannique. Déjà 300 mineurs ont pu rejoindre leur famille au Royaume-Uni. Ceux qui resteront en France seront pris en charge par l'Aide sociale à l'enfance.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne