Journée décisive pour la "jungle" de Calais

FRANCE 2

L'ultimatum a été fixé par la préfecture du Pas-de-Calais à ce mardi 20h00. Des centaines de réfugiés doivent être évacués d'une partie de la "jungle" de Calais.

Les prochaines heures s'annoncent très tendues à Calais. Une partie de la tristement célèbre "jungle" de Calais doit être évacuée ce mardi avant 20h00. Avec ou sans l'appui des forces de l'ordre. L'incertitude est de mise quant au déroulement des opérations. La plupart des réfugiés souhaitent en effet rester à Calais dans l'espoir de traverser la Manche.

Un recours déposé par les associations

Selon la préfecture du Pas-de-Calais, 800 à 1000 migrants sont concernés. D'après les associations humanitaires, il y aurait plus de 3000 personnes. C'est pour cette raison qu'un recours a été déposé au tribunal administratif de Lille par ces dernières. Elles estiment que le dispositif d'hébergement en centres d'accueil provisoire est sous-évalué. Preuve que la situation est complexe : la juge des référés se rendra sur place pour évaluer la situation mardi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne