DIRECT. Cazeneuve attendu à Calais pour défendre la poursuite du démantèlement de la "jungle"

Bernard Cazeneuve, le 29 août 2016 à Paris.
Bernard Cazeneuve, le 29 août 2016 à Paris. (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)

Le ministre de l'Intérieur rencontrera la maire LR de la ville, Natacha Bouchart, ainsi que Xavier Bertrand, le président de la région.

Benard Cazeneuve sur le terrain pour défendre ses idées. Après avoir annoncé la poursuite du démantèlement de la "jungle" dans un entretien à Nord Littoral, le ministre de l'Intérieur doit arriver à Calais (Pas-de-Calais), vendredi 2 septembre. Suivez notre direct avec l'envoyé spécial de franceinfo Kocila Makdeche.

Rencontres politiques au programme. Bernard Cazeneuve, qui effectue son huitième déplacement à Calais depuis son arrivée place Beauvau, en avril 2014, rencontrera la maire LR de la ville, Natacha Bouchart, ainsi que Xavier Bertrand, le président LR de la région. Sont également au programme des entretiens avec des représentants du secteur socio-économique et des forces de l'ordre. Ces interlocuteurs réclament la sécurisation de Calais et la fermeture totale du camp de migrants de la ville.

 Nouvelles places d'hébergement pour les migrants. En parallèle du démantèlement, le ministre souhaite créer d'ici la fin de l'année "2 000 nouvelles places d'hébergement en Centre d'accueil et d'orientation (CAO)" et "6 000 places en Centres d'accueil pour demandeurs d'asile (CADA)".

Davantage de forces de l'ordre. Bernard Cazeneuve a également annoncé l'arrivée de 200 policiers et gendarmes supplémentaires pour épauler les 1 900 membres des forces de l'ordre présents sur Calais. Ils seront "affectés en priorité à la rocade et sur l'A16, ce qui permettra de redéployer les effectifs des BAC pour la sécurité des riverains de la rocade et du centre-ville".

23h07 : Les annonces de Bernard Cazeneuve sur la "jungle" de Calais sont à la une de La Voix du Nord de demain. Le quotidien local n'a pas l'air convaincu.

22h31 : Voici ce qu'il ne fallait pas rater sur franceinfo aujourd'hui :



Notre enquête sur les 82 Français qui sont candidats à la présidentielle.

Notre reportage dans l'école de la "jungle", pour la rentrée des classes.

Notre tutoriel vidéo pour devenir un saint, comme Mère Teresa.

21h41 : Voici la déclaration de Bernard Cazeneuve ce soir sur le démantèlement de la "jungle".



(FRANCEINFO)

19h01 : Le ministre de l'Intérieur a changé d'avis. Après avoir annoncé ce matin un démantèlement en étapes de la "jungle" de Calais, Bernard Cazeneuve vient de promettre "le démantèlement total en une étape", selon la maire de la ville.

18h58 : Une manifestation pour les enfants réfugiés de Calais se tenait à Londres aujourd'hui. L'actrice Vanessa Redgrave y était.



(REUTERS)

15h09 : Plusieurs dizaines de manifestants se sont réunis ce matin à Londres, pour réclamer que le gouvernement britannique vienne en aide aux enfants de la "jungle" de Calais. Une pétition signée par 75 000 personnes a été remise au ministère de l'Intérieur.



(JUSTIN TALLIS / AFP)

13h09 : Quels sont les articles qui vous intéressent le plus aujourd'hui ?

• Doigt d'honneur, multinationales et éléphants : qui est Margrethe Vestager, la commissaire européenne qui fait trembler Apple ? Julie Rasplus dresse son portrait.

• La "jungle" de Calais continue de grossir. La population du camp de migrants atteint désormais 6 900 personnes. Marion Solletty illustre cette évolution en un graphique.

• Le collectif Nuit debout a ressorti ses bâches, avant-hier, pour sa rentrée. Elise Lambert a assisté à leur premier rassemblement.

11h13 : Le démantèlement de la "jungle" de Calais est-il voué à l'échec ? On peut se poser la question au vu de l'effet qu'a eu le démantèlement de la zone sud cet hiver : loin de diminuer, la population dans la jungle atteint désormais 6 900 personnes, soit plus encore qu'il y a un an. Bernard Cazeneuve aura fort à faire pour convaincre...


10h50 : Voici certains des sujets sur lesquels mes petits collègues vont plancher aujourd'hui :

Kocila Makdeche est à Calais alors que le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, est attendu pour un nouveau démantèlement de la "Jungle". Il va notamment rencontrer des habitants et des acteurs économiques du Calaisis qui veulent bloquer la région lundi.

• Notre journaliste Ilan Caro revient sur l'été très discret de la présidente du Front national, Marine Le Pen.

Elise Lambert prépare le portrait d'Ali Bongo, le président réélu et contesté du Gabon.

08h02 : "Cela fait un an que je demande le recours à l'armée pour encadrer ce camp."


La maire (LR) de Calais est actuellement sur Europe 1. Elle commente la venue du ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, pour un nouveau démantèlement du camp de migrants aujourd'hui.

Vous êtes à nouveau en ligne