DIRECT. Cazeneuve attendu à Calais pour défendre la poursuite du démantèlement de la "jungle"

Bernard Cazeneuve, le 29 août 2016 à Paris.
Bernard Cazeneuve, le 29 août 2016 à Paris. (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)

Le ministre de l'Intérieur rencontrera la maire LR de la ville, Natacha Bouchart, ainsi que Xavier Bertrand, le président de la région.

Benard Cazeneuve sur le terrain pour défendre ses idées. Après avoir annoncé la poursuite du démantèlement de la "jungle" dans un entretien à Nord Littoral, le ministre de l'Intérieur doit arriver à Calais (Pas-de-Calais), vendredi 2 septembre. Suivez notre direct avec l'envoyé spécial de franceinfo Kocila Makdeche.

Rencontres politiques au programme. Bernard Cazeneuve, qui effectue son huitième déplacement à Calais depuis son arrivée place Beauvau, en avril 2014, rencontrera la maire LR de la ville, Natacha Bouchart, ainsi que Xavier Bertrand, le président LR de la région. Sont également au programme des entretiens avec des représentants du secteur socio-économique et des forces de l'ordre. Ces interlocuteurs réclament la sécurisation de Calais et la fermeture totale du camp de migrants de la ville.

 Nouvelles places d'hébergement pour les migrants. En parallèle du démantèlement, le ministre souhaite créer d'ici la fin de l'année "2 000 nouvelles places d'hébergement en Centre d'accueil et d'orientation (CAO)" et "6 000 places en Centres d'accueil pour demandeurs d'asile (CADA)".

Davantage de forces de l'ordre. Bernard Cazeneuve a également annoncé l'arrivée de 200 policiers et gendarmes supplémentaires pour épauler les 1 900 membres des forces de l'ordre présents sur Calais. Ils seront "affectés en priorité à la rocade et sur l'A16, ce qui permettra de redéployer les effectifs des BAC pour la sécurité des riverains de la rocade et du centre-ville".

Vous êtes à nouveau en ligne